Combustible de substitution

Les combustibles solides de récupération (CSR) constituent une des familles de combustibles de substitution produits à partir de déchets, aux côtés des biocombustibles solides (déchets de bois non traité), des combustibles issus des déchets dangereux (solvants, huiles, etc.) et des combustibles spécifiques (pneus, farines animales, etc.).

Plus précisément, il s’agit de combustibles préparés à partir des ordures ménagères et des déchets industriels banals broyés. Cependant, cette distinction est très théorique puisque dans les faits les CSR sont produits à partir de déchets variés : aux DIB et OM peuvent être ajoutés des résidus de broyage automobile et des déchets de bois. La principale contrainte de production est l’utilisation des déchets les plus secs possibles et à fort pouvoir calorifique inférieur, ainsi que l’interdiction de déchets dangereux (déchets d’équipements électriques et électroniques et PVC, notamment).

Nos gammes de déchiqueteurs peuvent assurer la préparation de ces futurs combustibles de substitution. En fonction de leurs origines, les technologies de mono-rotor à poussoir seront nécessaires pour atteindre des granulométries plus petites alors que les déchiqueteurs à 2 ou 4 rotors accepteront davantage les non-broyables et fourniront une granulométrie plus grossière tout en étant calibrée.

Pour plus d’informations, contactez-nous